Bandeau FSU IdF

FSU-SIGNATURE-2012-HD.jpg


Accueil > Actualités > Escalade dans la répression contre les familles sans-papiers, et les (...)

Escalade dans la répression contre les familles sans-papiers, et les citoyens, enseignants et parents d’élèves qui les soutiennent

lundi 26 mars 2007


Communiqué de presse

Suite aux interpellations de parents d’élèves le lundi 19 et mardi 20 mars
aux portes des écoles de Belleville, la directrice de l’école maternelle
Rampal (19e) a été convoquée le vendredi 23 mars comme témoin au
commissariat du 19e arrondissement... et retenue en garde à vue toute la journée !

Le rectorat de Paris a cru bon de déclarer que, l’affaire s’étant déroulée "
hors de l’école et du temps scolaire... Si la directrice a commis un délit,
le rectorat n’a ni à la soutenir ni à la protéger. C’est une citoyenne comme les autres. Elle doit assumer les conséquences de ses actes."

Alors que, de par la loi, l’Etat doit protection à ses fonctionnaires, ses
représentants académiques font le contraire ; alors qu’il demande aux
enseignants d’assurer la sécurité des élèves aux abords des écoles, l’Etat les désavoue lorsqu’ils assument cette mission.

Les syndicats parisiens FSU (SNUipp, SNES, SNUEP...), SUD-éducation, FO, SGEN-Cfdt, CNT, UNSA, CGT, et la FCPE, ainsi que le RESF,
appellent à un

RASSEMBLEMENT
devant le siège du Rectorat de Paris,
à la Sorbonne (47, rue des Ecoles, snuParis 5ème),
LUNDI 26 MARS 2007 à 18 H
pour exprimer leur totale indignation, dénoncer cette détention
arbitraire, et exiger l’arrêt des poursuites engagées.

Cette escalade dans la répression contre les familles sans-papiers, et
les citoyens, enseignants et parents d’élèves qui les soutiennent doit
cesser !