Bandeau FSU IdF

FSU-SIGNATURE-2012-HD.jpg


Accueil > Actualités > Non à l’externalisation des services d’entretien et de restauration des (...)

Non à l’externalisation des services d’entretien et de restauration des Collèges dans les Yvelines !

jeudi 30 novembre 2017


Mobilisons nous aux côtés des agents des Yvelines en signant la pétition en ligne disponible ici !

NON à l’externalisation des Services d’Entretien et de Restauration des Collèges

Le Conseil Départemental des Yvelines a annoncé fin septembre son projet d’externaliser d’ici le premier janvier 2019 les missions des agents en charge de l’entretien et de la restauration dans tous les collèges des Yvelines. La gestion des agents serait déléguée à une entreprise privée dans le cadre d’une Société à Économie Mixte (SEM),

La FSU 78 appelle à se mobiliser contre ce projet, qui revient à privatiser une partie du Service public d’Éducation.

Quelles sont les conséquences de l’externalisation ?

Pour les agents concernés, cela signifie une précarisation de leur statut. Ils devront, à terme, soit demander leur détachement au sein de la SEMOP, soit accepter d’exercer d’autres missions en continuant à travailler pour le conseil départemental, soit démissionner.

L’externalisation risque fort de se traduire par un plan social d’ampleur. En effet, dans nombre d’établissements, les repas ne seront plus préparés sur place, ce qui entraînera des suppressions de postes massives, ainsi qu’une dégradation de la qualité du service rendu aux usagers.

Pour les gestionnaires et intendants des collèges, cela signifie aussi une remise en cause de leurs missions statutaires, car une grande partie de leur charge de travail serait désormais assumée par par la SEM, en particulier la prise en charge des droits d’inscription et le recouvrement des créances des familles les plus fragiles, qui serait désormais assuré par une entreprise privée.

Pour les usagers, la privatisation s’accompagnera d’une dégradation des conditions de la restauration et d’accueil de leurs enfants.

Enfin, dans les établissements, on peut craindre une rupture du lien qui existe entre les différentes catégories de personnels, les uns relevant de contrats de droit privé et les autres des statuts de la fonction publique. Le rôle éducatif joué par les agents en termes de sensibilisation des élèves au respect des locaux, facteur d’amélioration du climat scolaire, et qui relève d’une mission de service public, ne pourra plus être assuré de la même manière.

Pour toutes ces raisons, la FSU Ile-de-France s’associe à la mobilisation des agents. Vous trouverez sur le site de la FSU 78 toutes les modalités d’action envisagées pour s’opposer à ce transfert. Et notamment : le Conseil Départemental des Yvelines doit voter sur ce sujet le vendredi 22 décembre. La FSU 78 déposera un préavis de grève pour tous les personnels et appellera à un rassemblement devant le Conseil Départemental ce jour-là.