Masques au zéolites d’argent : la FSU Ile-de-France demande au Préfet de région d’agir

La FSU Ile-de-France vient d’écrire au Préfet de région avec copie au recteur de la région académique et à l’Agence Régionale de Santé à propos de la distribution de masques au zéolite d’argent aux agents de l’État des établissements scolaires.

La situation est d’autant plus inquiétante que ces masques ont pu aussi être distribués aux usagers et aux agents territoriaux.

Il faut impérativement que ces masques soient retirés de la circulation et que d’autres soient proposés aux agents.

Lire aussi la réaction du SNES-FSU disponible ici

Courrier au Préfet de région (extraits) :

“Lors de la rentrée scolaire, des masques ont été distribués dans les établissements scolaires d’Ile-de-France des « masques barrières » en paquet par lot de 5 de la marque DIM. Ces masques ont été distribués à tous les agents de l’état : personnels administratifs, enseignants et aussi personnels techniques. A notre connaissance, sur certains établissements ces masques ont aussi été distribués à des usagers (des élèves) et aux agents territoriaux. Sur les paquets distribués il est clairement indiqué sur l’étiquette de chaque paquet que ces masques sont « Traité au zéolite d’argent et de cuivre, et au zéolite d’argent. »

Nous avons appris par voie de presse que le « zéolite d’argent » est une substance dangereuse. Selon certains chercheurs, il peut y avoir « une bio-accumulation de granules métalliques dans différents organes : le foie, les reins, l’intestin, les glandes surrénales et, dans de rares cas, la moelle épinière » et qu’il est « susceptible de nuire à la fertilité ». (Article en ligne de Reporterre du 13 avril 2020).

Nous vous demandons qu’une enquête soit diligentée par vos services le plus rapidement possible pour vérifier la dangerosité de ces masques et en apprécier les éventuelles conséquences sur la santé des personnels concernés. Il nous semble que l’agence régionale de santé doit être saisie de cette question. Il est impératif que jusqu’au résultat de cette enquête, d’autres masques soient distribués.